Hollywood, Florida…. enfin fini!

Hollywood, tout près de Miami, Floride.

La température est parfaite. À la plage, on se baigne dans l’eau sans problème. Les plages sont belles, propres et pas trop bondées. Toute la famille a passé un bon moment au bord de l’océan.

On a aussi deux bananiers dans la cour arrière de notre Airbnb.

Bon, voilà, c’était le positif des deux dernières semaines!

Oh my god… Par où commencer?

On part de Kissimmee, le coeur un peu gros, car on a beaucoup aimé le quartier et la maison que nous avions loué. On décide de passer par les Everglades pour se rendre à Miami. Jusque là, on a du plaisir.

On arrive au airbnb à Hollywood, Floride. La maison est beaucoup plus petite que nous le pensions. Bah, on va faire avec! On fait le tour de la maison (une fois que la femme de ménage a terminé son travail). Tout est sale. Le bain à des poils dedans, la douche a des coulisses jaunes dégueu, les lits sont comment dire, de base. Les meubles dans la maison consistent à: plusieurs lits poches, 4 mini tables blanches IKEA, 6 chaises de patio cheap et un petit meuble d’ordinateur. Les photos sur le site étaient un peu trompeuses!… 

Bref, je donne le bain Noémie (après l’avoir nettoyé bien sûr!) Elle décide de ne pas vouloir mettre ses bas après. On choisit nos batailles comme on dit! Cinq minutes à jouer dans le salon, le dessous de ses pieds étaient déjà noirs de saleté. On se rend compte que les planchers n’ont surement pas été lavé depuis des mois. Je trouve une moppe et un seau, je nettoie moi-même les planchers. Je dois changer 4 fois la chaudière d’eau, tellement c’était sale. Je repasse la moppe une deuxième fois quelques heures après. C’était mieux, mais encore sale….

Plus tard dans la soirée, je veux brancher un fil dans la chambre des enfants. Je mets le fil dans la plug, une grosse étincelle apparaît et…. des longues pattes et des antennes essaient de sortir de la prise de courant…. Il y a une coquerelle prise dans le socle de la prise.

Robin dévisse la plaque, la bibitte qui sort de là… oh god!

Cette soirée-là, j’ai pleuré. J’étais découragée!!!

Quoi d’autres: je dois me rendre à la clinique médicale pour une petite infection (rien de grave). Quelques jours avec des antibiotiques. J’ai dû dormir moins de 3 heures par nuit dans les deux dernières semaines. Ca va bien mon affaire…

Ensuite… les gens conduisent en moron ici. Ça passe sur les lumières rouges, ça tourne devant les piétons, ça bloque les intersections, ça fait des changements de voie étranges et dangereux. Robin a été témoin d’un accident avec une moto au coin de la rue. Il a aidé le motocycliste, il n’était pas blessé mais ébranlé.

Robin croisera un homme à vélo avec un gros perroquet sur l’épaule. Il a vu d’immenses iguanes sur le bord de la rivière. On voit aussi un camping avec des drapeaux québécois, on voit quelques commerces qui affichent qu’ils parlent français. 

Qu’est-ce qu’il y a à faire dans le coin en ce temps de Covid? Bah, pas grand chose à part la plage et aller voir une statue géante d’un Pegasus et d’un dragon. 

Durant la fin de semaine, on fait une randonnée dans un parc, Anne Kolb Nature Center.

Verdict: très joli, mais je reviens avec plus de 40 piqûres d’insectes inconnus. Je suis la seule de la famille qui s’est fait piquer et ça fait mal, même une semaine après! Tsé, j’avais besoin de ça en plus!!

Avant dernière fois à la plage, on remarque que les drapeaux près des cabines de lifeguard sont maintenant jaune et bleu foncé (habituellement vert depuis notre arrivée).

On sait que le jaune veut dire que les vagues sont un peu plus fortes qu’à l’habitude. Le bleu foncé (ou mauve dépendamment des plages) signifie la présence de “dangerous ocean animals”, comme les requins, stingrays ou méduses. On a effectivement vu quelques méduses échouées sur la plage. 

Alors, ça résume pas mal un peu tout croche nos 2 semaines dans le nord de Miami. On avait hâte de partir, ce fût épuisant surtout pour moi… 

Inquiétez-vous pas! Tout va mieux. On est maintenant près de St-Augustine (4h au nord de Miami). On a loué une jolie petite maison pour deux semaines à moins de 5 minutes à pied d’une plage exceptionnelle. On est heureux 🙂

1 thought on “Hollywood, Florida…. enfin fini!

  1. St-Augustine c’est cool et paisible. On y faisait un stop de quelques jours pendant nos vacances de noel avant de descendre a Disney World, dans le temps.
    Le centre-ville, Castillo De San Marcos construit avec des blocs de coquillages (Coquina), Ponce De Leon et les histoires de pirates… de bons souvenirs. J’esperes que vous en profiterez bien et aurai de meilleurs souvenirs. Belles plages mais la baignade est froide a ce temps-cei de l’annee par contre.
    Bien hate de lire votre experience…

    Merci de partager vos aventures…

    Mario

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *